Aidez le développement du site, partageant l'article avec des amis!

Alors que les possibilités de nidification naturelle des oiseaux continuent de diminuer, la valeur des habitations artificielles continue d'augmenter. Mais les amis à plumes restent pointilleux, car ils veulent offrir à leur progéniture la meilleure protection possible.

Les arbres au feuillage dense sont idéaux pour suspendre des nichoirs

Les oiseaux aiment le calme

Les jeunes oiseaux sont des proies faciles pour divers prédateurs dans le nid et plus tard lors de leurs premières tentatives de vol. Pour rendre la chasse plus difficile aux carnassiers et offrir aux oiseaux un environnement sûr, il convient d'accrocher le nichoir (49,85 €) à une hauteur minimale de 150 à 200 centimètres. Un placement directement dans les buissons est idéal, car les branches offrent une protection optimale aux jeunes oiseaux, qui ne peuvent pas encore voler, dans les premiers jours après avoir quitté le nid. Cependant, la zone d'entrée doit être exempte d'obstacles.

La bonne direction

Le vent et les intempéries présentent des dangers potentiels pour la couvée.L'emplacement idéal est dans une orientation nord-sud-est. S'il ne vous est pas possible de l'accrocher dans ces directions cardinales, assurez-vous d'avoir une protection adéquate contre les intempéries. Vous n'avez pas besoin de remplir le nichoir avec de la paille ou de la sciure de bois, car les animaux construisent leur nid eux-mêmes.

Conseils pour accrocher :

  • Ombrez les nichoirs orientés au sud avec des feuilles
  • Les logements orientés à l'est doivent être suspendus vers l'avant
  • Utilisez les avant-toits et les plantes grimpantes comme abri

des astuces

Les boîtes semi-ouvertes offrent aux oiseaux moins de protection que les modèles entièrement fermés. Dans le cas des possibilités d'emboîtement avec des façades ouvertes, il faut faire encore plus attention à une suspension protégée.

éviter les conflits

Chaque oiseau utilise un nichoir différent. Le nombre de nichoirs à oiseaux que vous pouvez installer dans votre jardin dépend des espèces que vous souhaitez encourager. Les moineaux domestiques, les hirondelles domestiques, les étourneaux et les martinets sont considérés comme des reproducteurs de colonies, qui ne présentent également aucun problème dans le voisinage immédiat des congénères. La condition préalable est qu'il y ait suffisamment de nourriture, d'eau et d'abris pour les couples.

Garde tes distances

Si des mésanges bleues et charbonnières se reproduisent dans votre jardin, vous devez respecter une distance minimale de trois mètres entre les habitations individuelles. Le comportement territorial est encore plus important chez les petits oiseaux chanteurs d'une espèce. Ils défendent leur territoire contre les envahisseurs étrangers en quête de nourriture. Ici, les nids doivent être placés à au moins dix mètres de distance.

Aidez le développement du site, partageant l'article avec des amis!